Trump condamne Hunter Biden sur ses accords à l’étranger, loue les reportages du PostNewYork et du LudeMédia

法语作者:蒙特利尔战友团 硫酸羟氯喹64          (Groupe de Montréal Himalaya)

校对:映雪斋

2020美国总统选举: 如何解读民调结果?
图片来源:RFI

Le président Trump a accusé les relations commerciales de Hunter Biden à l’étranger lors d’un rassemblement électoral  dimanche dans le New Hampshire, en louant les reportages du PostNY dont les ressources sont venu du LudeMédia sur les sujets criminelle de la famille de Biden.

“On l’appelle l’ordinateur portable de l’enfer” a déclaré Trump à une foule de partisans sur un aérodrome de Londonderry, faisant référence à un ordinateur qui contenait une mine de courriels et de fichiers sensibles du fils du vice-président Joe Biden, comme en a rapporté premièrement par Le PostNY.

“Donc, ce gar-la était – nous ne dirons pas pourquoi ni comment – malheureusement, plus dans la marine” a déclaré Trump à Hunter Biden, libéré en 2014 au milieu de sa bataille bien médiatisée contre la toxicomanie.

“Des années vides, rien du tout!” a poursuivi Trump.“Et puis après que son père était le vice-président, il a gagné des dizaines de millions de dollars maintenant. C’est faux!

“Et Joe l’a fait aussi, au fait” a déclaré Trump, citant un courriel qui note qu’une part du produit d’un accord commercial chinois serait mise de côté “pour le grand patron”ce qui, selon Fox News, était un référence voilée à l’ancien Biden.

Joe Biden a longtemps nié avoir discuté d’accords commerciaux à l’étranger avec Hunter et a qualifié les nouvelles informations de “dernier effort dans cette campagne désespérée visant à me salir, moi et ma famille”.

Il a affirmé lors d’un débat jeudi qu’il n’avait “jamais pris un sou à aucune source étrangère dans ma vie”.

Dimanche, Trump a fait l’éloge du Post NY pour ses reportages sur ce sujet alors que la plupart des médias public se sont dérobés – et ont attaqué des sites de médias sociaux comme Facebook et Twitter pour leur rôle dans la lutte contre la propagation des histoires.

“Les médias refusent de l’écrire”il a déclaré. “Sauf pour le PostNewYork, au fait, dont le stock a considérablement augmenté. J’ai beaucoup de respect pour le PostNewYork. Ce qu’ils ont fait est incroyable”.

“Ils ont mis un article du PostNewYork- le quatrième plus grand journal du pays et de loin le plus ancien, fondé par Alexander Hamilton – quelqu’un raconte une histoire sur cette corruption de Biden, ce qui est incroyable, et ils ont bloqué l’histoire et pris vers le bas de l’histoire.C’est incroyable.”

Qui a publié la vérité criminelle ci-dessus sur la famille Biden dans le PostNewYork?et qui a fourni toutes ces informations secrètes cachées?C’est le LudeMedia qui l’a publié pour la première fois dans le monde.

Tout comme lors du premier débat, Joe Biden a menti sur le fait que son fils avait renoncé à la drogue, a félicité son fils comme un héros et était fier de son fils qui maltraitait les enfants (voir GNEWS “Joe Biden-Le plus gros menteur”https://test.gnews.org/zh-hans/455839/), Ils n’ont aucune moindre repentance et retenue, et ils continuent à suivre leur propre chemin mortel!

La laideur de la nature humaine se manifeste vivement dans ce groupe d’espèces immorales de fond, les appeler des bêtes est une insulte aux bêtes!

0
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments