Cadeau offert aux Biden par le PCC

Autheur: Angelsky

Traduction: Ikonic Relecture: Marie

Absolument choquant! Le Parti communiste chinois a corrompu le clan de l’ancien Vice-Président Joe Biden, avec l’argent des 1.4 milliard de citoyens chinois. Biden qui est au cœur de la politique américaine depuis quatre décennies apporte un très mauvais exemple au monde entier.

Le 23 octobre 2020, l’initiateur du Mouvement des Lanceurs d’Alertes, Miles Guo, et Steve Bannon ont publié simultanément sur les réseaux sociaux GTV et WAR ROOM, le contrat de prêt signé le 10 juillet 2017 entre la famille Biden et le mandataire de l’État du Parti communiste chinois.

Le prêt provient de la société Bohai Huamei ( Shanghai ) Equity Investment Fund Management Co. ( BHR en abrégé, les principaux actionnaires comprennent la Banque de développement de Chine, le Fonds de sécurité sociale et d’autres investissements contrôlés par des familles alliées aux CCP. En bref ; la richesse de 1,4 milliard de chinois ). Le contrat a été signé en Chine le 16 décembre 2013 avec un capital social de 30 millions RMB (environ 3,6 millions euros).

La responsable financière de cette entreprise est une certaine Wang Xi, l’un des enfants cachés du Vice-président chinois Wang Qishan. Skaneateles, une entreprise américaine possède 10% de son capital. Elle a été enregistrée par Hunter Biden et son partenaire Eric. D. Schwerine.

Afin de participer au 10% d’investissement en capital, Hunter et son partenaire ont empruntés 360 000 € à un hongkongais, Li Xiangsheng. En clair, Hunter n’a rien avancé de sa poche pour acquérir ses 10% d’actions !

Qui est Li Xiangsheng ? Pourquoi prêtait-il de l’argent à Hunter Biden ? Dans son profil publié sur internet, il est PDG de Bohai Capital, mais il a aussi un autre titre, le PDG, membre du conseil administration et président du conseil d’investissement de BHR.

D’évidence c’est un mandataire du PCC. Sous l’ordre du PCC, il fait un prêt à Hunter Biden à titre personnel. Ce procédé n’est pas étranger aux yeux des chinois. Le PCC a prêté de l’argent des contribuables chinois à Hunter Biden.

Il est mentionné dans le contrat que le prêt pourrait être prolongé. Cela a été prouvé par le mail publié par Miles Guo et Steve Banon, dans lequel l’expéditeur demande à Hunter de signer les documents pour prolonger la date de remboursement de prêt.

Hunter Biden n’a rien déboursé, sans aucun effort il possède 10% du BHR par un prêt, avec un délai de remboursement prolongeable sans fin s’il veut car les conditions du renouvellement du prêt n’ont pas été mentionnées dans le contrat.

BHR possède beaucoup de succursales, les 10% d’Hunter s’applique sur tous les projets d’investissement des succursales de BHR qui garantissent un rendement à Hunter.

Non seulement Hunter n’a rien donné, mais aussi il a la liberté de rembourser le prêt initial avec les dividendes. Comme il s’agit d’un prêt personnel entre les actionnaires, tous ces procédés restent légaux.

La pratique est très courante en Chine. La seule différence est qu’avant le prêteur et l’emprunteur étaient respectivement des officiers du PCC et des chefs d’entreprise chinois. Maintenant, le PCC aide Hunter à “emprunter” l’argent des chinois.

Pourquoi le PCC veut faire autant effort pour corrompre Hunter Biden ? La réponse est très simple : pour avoir accès à son père Joe Biden qui est un politicien influent aux États-Unis, inséré dans le système politique américaine depuis 40 ans. Prendre le contrôle de Joe Biden est à coup sûr un moyen d’avoir les États-Unis un peu plus sous sa coupe pour le PCC.

Joe Biden a vendu son l’âme pour de l’argent ; il a trahi l’intérêt national des États-Unis. Pire, il a vendu des renseignements sur une trentaine d’espions de la CIA en Chine. Ils ont tous été assassinés par le PCC sans aucune pitié. En 2012 l’administration Obama a rejeté la demande d’asile de Wang Lijun, un ex-fonctionnaire de haut niveau, alors que Wang avait fourni des renseignements de valeur inestimable à l’occident, mais, Biden l’a livré sur un plateau à Xi Jinping.

Nous ne savons pas encore combien de politiciens occidentaux ont été piégé par la corruption sournoise du PCC. Est-ce qu’on découvrira des politiciens du type “Biden” en Europe, au Royaume-Uni, au Canada; dans les domaines de la communication; des sciences et bien d’autres…?

Lorsque le monde est attaqué par l’arme biologique hors-limite du PCC, seulement quelques braves personnes telles que Dr. Yan, Miles Guo, Steve Banon et Rudy Giulianni osent révéler la vérité, mais la majorité des médias préfèrent garder le silence.

A présent, nous comprenons enfin la source de confiance de Xi Jinping quant à la destinée de la communauté humaine, au gigantesque projet de ceinture de la route car il a quasi corrompu les États-Unis.

Le Parti communiste chinois est la racine du désastre planétaire d’aujourd’hui. La seule issue est d’annihiler le PCC. Ainsi que les forces du Bien s’allient contre le Parti communiste chinois de manière à provoquer sa dissolution. Nous devons recouvrir notre droit et liberté de vivre !

0
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments