Déjà la première transaction de la famille Biden avec la Chine était une trahison

Rédigé par : Niu Xiao Mei Traduction: GTV Abeille

Relecture: Marie

La famille Biden est sur la voie de la trahison depuis 2012, lorsque le premier accord de Hunter Biden avec le Parti communiste chinois pour un projet avec le groupe Wanxiang. En février 2012, une société de conseil international appartenant à Biden a recommandé que Great Point, une start-up américaine spécialisée dans les technologies énergétiques, accepte des investissements de 4,2 milliards de dollars en fonds propres et 1,25 milliard de dollars dans des fonds de projets du groupe Wanxiang ; l’un des plus importants investissements à risques américain de l’année.

Le groupe Wanxiang est un conglomérat basé à Hangzhou, en Chine, qui a des liens politiques de longue date avec le Parti communiste chinois. Grâce à cet investissement, le groupe Wanxiang a grandement bénéficié de l’influence de Biden sur la politique américaine.

En 2013, le groupe Wanxiang a acquis les actifs du vendeur de batteries au lithium et de systèmes de batteries automobiles A123 en faillite, et en 2014, le groupe Wanxiang a remporté la vente aux enchères de la propriété de Fiesta Motors. Fiesta Motors est une entreprise de fabrication de voitures de sport hybrides rechargeables qui a cessé ses activités. Fiesta Motors et A 123 sont des entreprises de construction automobile qui ont été créées grâce à des prêts du gouvernement américain, ce qui signifie que le groupe Wanxiang a reçu ces technologies des contribuables américains qui les ont soutenues.

Il convient de noter que les deux sociétés sont basées dans la ville natale de Biden, dans le Delaware, où un rapport d’enquête a montré que le bureau de Biden a engendré un prêt pour ce faire en 2009.

Le groupe Wanxiang a également reçu GM pour l’achat de la voiture Fisher, et a également acquis de l’A 123 une technologie sensible qui n’est pas disponible pour l’armée chinoise.

Le groupe Wanxiang a été très actif dans la promotion de l’influence diplomatique du Parti communiste chinois, notamment en payant des étudiants du Delaware pour qu’ils apprennent le chinois.Elle a également soutenu les investissements du régime chinois en Corée du Nord, principalement en possédant des mines de cuivre et en important leur production en Chine, aidant le régime du PCC à éviter les sanctions américaines pendant la présidence du président Obama !

Il est clair que la famille Biden ne fait pas que conclure des affaires illégales, elle a clairement trahi sa patrie.

0
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular Articles