Le mystère autour de la contamination de Trump (FR)

Auteur: Alliance de Justice MOS HIMALAYA
Article d’origine: https://test.gnews.org/zh-hans/406800/
Traduction en Français: Ikonic (Groupe français VOH) Relecture: Marie (Groupe français VOH)

Lorsque Trump a quitté la Maison Blanche pour l’hôpital le 02 octobre, selon certaine source, il était dans un état ” s’aggravant “, ayant des difficultés à respirer. Cela est corroboré par les traitements administrés ensuite à Trump. Un cocktail d’anticorps polyclonaux et le Remdésivir.

Dans la notification du traitement publié par la Maison Blanche, Trump a pris une dose de 8g de cocktail d’anticorps. Ce médicament a été produit par l’entreprise Regeneron, selon la notification de l’entreprise, la dose de 8g est considérée comme une dose élevée.

Dans le Twitter d’Angry Staffer qui se dit ancien employé de la Maison Blanche, il a écrit: “Je ne suis pas docteur, mais je suis d’accord avec cette évaluation. 8 grammes est la dose la plus élevée administrée dans les essais de Regeneron, et elle s’accompagne d’effets secondaires assez désagréables. Aller directement à la dose maximale d’un médicament expérimental est excessif pour un cas bénin”.

Capture d’écran Twitter
Capture d’écran Twitter

Le NewYork Times a publié sur son compte Twitter : ” Dans le Live, après d’avoir monté l’escalier, Trump a montré être essoufflé ; les docteurs disent qu’il est toujours sous Dexaméthasone. Alors que ce médicalement est souvent réservé aux cas graves.”

Le 6 octobre, le membre du Mouvement des Lanceurs d’Alertes Dr.Hu, spécialiste de biochimie a publié une simulation sur l’infection du Trump :

Simulation d’infection:

Capture d’écran Twitter

S’il faut 10 particules de virus pour qu’une personne soit infectées, le nombre de particule se multiplie 5 fois par jour. 250 particules de virus est la limite détectable, il faut environ 50 000 particules pour que les symptômes de ce coronavirus apparaissent.

Pour une personne normale, il faut attendre 2 jours pour atteindre la limite détectable et ce n’est que 3 à 4 jours après que les symptômes se révèlent.

Or le Président Trump était testé tous les jours – hier il n’avait aucune d’infection – aujourd’hui il a 500 000 particules de virus sur lui. N’est-ce pas étrange, non ?

Dr. Hu résume: comment une personne peut-elle déclarer porter une densité si élevée de virus sur lui en seulement un jour d’écart ?  De la limite détectable à une telle concentration ? Il pourrait y avoir deux explications: soit le génome est très spécial, soit le virus n’est pas naturel. Cela s’explique indirectement : soit le PCC a plusieurs génomes à sa disposition; soit le PCC l’a empoisonné. Tout cela conduit à une seule conclusion: tant que le PCC existe en ce monde, le virus ne s’arrêtera jamais ! 

3+
2 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
armor
7 months ago

CCP Virus ,CCP Lied,The world people died.Take down the CCP !
 
The New Federal State of China ! Everything has begun !
 
Action ! Action ! Action !
 
Lah Lah Lah Lah Lah !

0
777.jpg
灭共52165 新中国联邦

take down the ccp, God bless the kind people

0